La valeur de cette petite graine

Une graine est une toute petite chose, presque insignifiante à nos yeux. Mais quand on la sème et qu’on en prend soin, on découvre la valeur de cette petite graine.

Cette petite graine, c’est l’espoir. La vie de chacun d’entre nous est cette espérance au milieu du monde dans lequel nous vivons, plein de crises politiques, économiques, sociales ; de nombreux progrès technologiques et en même temps des échecs dans les relations humaines, des guerres et tant de situations qui semblent plus fortes et qui nous font sentir que nous avons perdu l’espérance.

témoignage

Je me souviens d’un couple que j’ai rencontré, ils avaient deux enfants, tous deux professionnels et mariés. Le fils était médecin et on lui a diagnostiqué une maladie psychiatrique qui l’a conduit à tout perdre et à devenir un homme de la rue. Ses parents ont fait tout ce qu’ils pouvaient pour l’aider, jusqu’à ce que les médecins leur conseillent de continuer à aider leur fils sans qu’il s’en rende compte. En d’autres termes, lorsqu’ils le voient allongé dans la rue, ce ne sont pas eux qui doivent le ramasser. C’était très douloureux pour eux.

Je me suis demandé où était la source d’espoir pour ces parents ? Tous les matins, ils se rendaient dans une chapelle d’adoration du Saint-Sacrement et ils disaient : “C’est là que nous trouvons la force, la paix et l’espoir, que le Seigneur ne nous abandonne pas. Il est notre force pour continuer à aider notre fils par l’intermédiaire d’une tierce personne sans qu’il sache que nous l’aidons.

l’espérance

La source de l’Espérance, au-delà de toutes les situations de difficulté, est de revenir à cette expérience de l’amour de Dieu, où nous sentons qu’Il ne nous laisse pas seuls. Cette mère me disait : chaque fois que je vois un sans-abri dans la rue, je me dis que c’est peut-être mon fils. Je ne peux pas passer à côté. Cette expérience de l’Amour nous fait espérer pour les autres, comme ces parents l’ont fait pour les sans-abri qu’ils rencontraient dans leur vie quotidienne. L’espérance transforme la difficulté en une occasion de faire du bien aux autres, une occasion d’aimer.

Il est dit dans Romains 5:5 “L’espérance ne manque pas, parce que l’amour de Dieu a été répandu dans nos cœurs par l’Esprit Saint qui nous a été donné”. Je peux voir cette parole dans la vie de nombreuses personnes que j’ai rencontrées tout au long de ma vie missionnaire.

Il est entre nos mains de faire croître, dans notre vie quotidienne, au milieu des difficultés et des défis, notre semence d’espérance. Nous pouvons être l’espoir de nos familles, de nos amis, de nos collègues de travail, au milieu de notre monde.

Danny Mendoza, SEMD Japon.

 

Gema Garcia FerreraLa valeur de cette petite graine