Harold, le cœur d’un frère universel

Harold, un jeune de presque 17 ans, est décédé le 27

10 janvier, 2021
  • 0
  • Filipinas

Harold, un jeune de presque 17 ans, est décédé le 27 novembre. Il faisait partie de notre communauté aux Philippines, du groupe SMY (Servants Missionary Youth ou les JSM Jeunes Serviteurs en Mission). Nous l’avons rencontré il y a cinq ans et il a cheminé avec la Communauté avec un cœur simple, ouvert et généreux, dans les premières catéchèses pour enfants qu’on donnait dans sa maison, dans les messes de la chapelle de quartier ou dans notre maison et dans les différentes rencontres et missions. L’année dernière, il a suivi le Discovery, un parcours dans lequel les jeunes réfléchissent à la manière dont Dieu les appelle à collaborer avec lui dans le monde d’aujourd’hui. Il voulait savoir quelle était la vocation à laquelle Dieu l’appelait, bien qu’il disait qu’il voulait être un prêtre missionnaire comme Darío.

Son bref témoignage de vie nous a beaucoup marqués, car il était au service des autres. Il ne s’est jamais plaint, bien que souvent il devait parcourir un long chemin au soleil pour venir à la Communauté ou à la chapelle. C’était un jeune homme proche, attentif au dernier arrivé et ami de tous sans distinguer d’où ils venaient ni depuis combien de temps ils participaient, il incluait tous.

Mais surtout, Harold avait le cœur d’un frère universel. Après les premières missions asiatiques, où il a beaucoup souffert de ne pas pouvoir communiquer avec les Coréens et les Japonais, il a commencé à étudier le coréen seul. Il l’a fait dans un cybercafé parce qu’il n’avait ni téléphone portable ni Internet à la maison. Son cahier d’étude du coréen est impressionnant ! Avant que ces derniers ne viennent aux missions, il les contactait déjà sur Facebook, se présentait et les accueillait. En ce moment,il faisait partie de l’équipe de préparation de la prochaine mission en Asie en 2021. Il a également contacté plusieurs missionnaires d’autres pays qui lui ont enseigné le Notre Père et Je vous salue Marie en espagnol.

Maintenant, Dieu l’a appelé à être avec Lui pour toujours. Il n’est pas facile de comprendre sa mort, mais nous croyons que Dieu a déjà réalisé tous ses rêves. Du ciel, il continuera à faire beaucoup de bien sur terre, comme l’a dit sainte Thérèse de l’Enfant Jésus.

Au cours de ses derniers mois, il a été malade. Quand il ne pouvait rien faire, coincé dans sa maison et au lit avec ses jambes paralysées sans pouvoir marcher, il partageait que l’Amour était la chose la plus importante. Il n’a jamais cessé d’aimer les autres dans les petits détails, d’être proche de ce dont les autres avaient besoin, de prêter ses livres, ses notes d’école, de demander des nouvelles des autres, …

Tu es déjà prêtre et missionnaire pour toujours. Nous t’aimons Harold!

 

Ana Palma

 

misión asiática

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gema Garcia FerreraHarold, le cœur d’un frère universel