Est-ce possible de changer la réalité que nous vivons ?

C’est une des questions que, en tant que missionnaire au Togo,

21 mars, 2020

C’est une des questions que, en tant que missionnaire au Togo, je me pose continuellement face à la réalité de la pauvreté et de la souffrance des personnes avec lesquelles je vis.

Je partage avec les jeunes leurs défis et leurs tristesses et je constate chaque fois plus la distance qu’il y a entre ce rêve d’un monde nouveau et l’injustice, la corruption et la division que je vois.

Dans la prière, Dieu me dit que le nouveau monde vient de la transformation du cœur de chaque homme. Avec cette certitude je prépare mes formations pour les ados, je partage avec les jeunes sur le campus universitaire et je prépare des week-ends pour ceux qui veulent faire l’expérience de ce nouveau monde en eux et entre nous.

À la fin d’un de ces week-ends, tu commences à croire qu’un nouveau monde est en train de naître en voyant le changement chez les jeunes. Quand tu écoutes une fille de dix-sept ans dire :
«Ma vie est inestimable. Bien que les autres me disent que je ne suis personne, je sais que c’est un mensonge, car je vaux beaucoup pour Quelqu’un qui m’aime et m’a donné de nombreuses capacités pour les mettre au service des autres ».

Ou une autre fille qui, lorsqu’elle arrive chez elle, explique à sa mère qu’elle ne peut pas vivre sans parler aux membres de sa famille, même s’ils lui ont fait beaucoup de mal. La haine ne te laisse pas être heureux.

Quand tu vois des jeunes qui commencent à croire en l’amitié ou qui prennent conscience de l’amour que leurs oncles et tantes ont eu pour eux, en les accueillant quand leur mère les a abandonnés …

Quand tu vois la joie de vivre et de lutter chez ces jeunes dans une société injuste et corrompue qui ne leur offre pas de possibilités d’emploi, tu te rends compte que le monde dans lequel nous vivons peut changer. Le changement vient du cœur et du désir de vivre qui te fait sentir aimé, valorisé et nécessaire.

Gema García

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gema Garcia FerreraEst-ce possible de changer la réalité que nous vivons ?