Envoyés dans le monde avec la force de la prière

La troisième édition du projet Discovery a commencé par la première

29 novembre, 2020
  • 0
  • Espagne

La troisième édition du projet Discovery a commencé par la première rencontre sur le module intitulé : «Envoyés dans le monde avec la force de la prière». Cette année, les jeunes qui y participent viennent d’Espagne, du Portugal et de Pologne, un total de dix.

Vendredi, nous avons commencé par une rencontre via zoom dans laquelle nous avons partagé nos motivations pour mener à bien ce projet qui, comme vous le savez, est un outil de formation et de discernement pour découvrir la vocation-mission personnelles. À l’horizon de Discovery se trouve la question de savoir comment et de quelle manière Dieu nous appelle à collaborer à son projet dans le monde d’aujourd’hui.

Avec la rencontre sur le premier module, ce processus a commencé en chacun de nous. Nous avons essayé d’identifier la recherche avec laquelle chacun commence cette aventure, afin d’accompagner son processus tout au long du parcours.

À travers les thèmes abordés, les dynamiques de travail, les temps de prière et les témoignages de deux père et mère de famille, nous avons redécouvert l’importance de la prière. Face à nos questions intérieures, face aux défis tels que la vie professionnelle, la poursuite ou non d’une formation, ainsi que la possibilité de consacrer notre vie aux autres où et comment Dieu en a besoin, il est important de prier.

Une chose sur laquelle nous étions d’accord : combien il est important de s’arrêter au milieu du rythme fou que nous vivons pour écouter Dieu et aussi pour nous écouter nous-même, pour savoir ce qui nous pousse vraiment à faire ce que nous faisons. Nous pourrions dire que tel était l’objectif de ce premier module : prendre la décision d’incorporer dans notre vie quotidienne des moments simples de prière d’où surgissent l’engagement et le dévouement aux autres.

Incorporer la prière dans la vie quotidienne, c’est reconnaître que la source même de la prière est dans le cœur de Dieu le Père qui continue de faire sien tout ce que l’humanité vit aujourd’hui. C’est comprendre qu’elle est intégrée à la vie et à la mission. C’est faire l’expérience de sa composante affective.

Comme il est beau de pouvoir voir et entendre en chacun le désir que Dieu soit le centre de sa vie, que sa voix et son opinion soient prises en compte pour décider de la direction de notre vie.

Piedad García

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gema Garcia FerreraEnvoyés dans le monde avec la force de la prière