Crées pour aimer

Chaque expérience de mission est unique car les jeunes qui y

17 mars, 2020
  • 0
  • Filipinas

Chaque expérience de mission est unique car les jeunes qui y participent sont uniques. Cette année, nous avons vécu la troisième mission asiatique aux Philippines du 31 janvier au 10 février. Six jeunes du Japon, six de Corée du Sud et soixante des Philippines des quartiers de Malasiqui (Pangasinan) et Nampicuan (San José de Nueva Ecija) y ont participé.

Le premier week-end, nous sommes allés en mission dans le quartier Olea (Malasiqui). Les familles locales nous ont accueillis à bras ouverts et nous ont offert leurs maisons pour dormir par petits groupes de deux ou trois jeunes. L’accueil, les visites aux familles pour prier, le concert que nous avons organisé pour les jeunes ou les jeux avec les enfants… nous ont fait découvrir que notre vie est faite pour aimer. Autrement dit, nous sommes plus heureux lorsque nous nous aimons et nous donnons aux autres, même si nous n’avons rien d’autre. Pendant la semaine, nous sommes allés aux champs pour travailler, ramasser des oignons et faire des paniers pour la récolte de mangues. Nous avons également partagé la foi dans diverses universités en partant de ce qui nous unit et fait de nous des frères : la présence de Dieu dans chaque culture.

Avant le début de la mission, la visite des Coréens et des Japonais était menacée par la question du coronavirus. En discernant, nous avons réalisé que le pire virus que nous voyons est celui de l’indifférence et qu’avec cette mission, nous allions donner au monde le meilleur antidote: l’amour et la proximité. Donc, si les contrôles le permettaient, nous avons décidé de la faire. Ce fut le cas et la troisième mission des Communautés asiatiques a porté ses fruits dans le cœur des jeunes.

Je vous donne un exemple, un garçon a éprouvé l’amour de Dieu pour sa vie avec une telle force qu’il a pleuré, après de nombreuses années de ne pas pouvoir le faire, à cause de la dure expérience familiale qu’il avait vécue. Une autre fille, devant le Christ crucifié, lui a donné sa vie en disant oui à ses projets.

Cela vaut la peine d’aimer et de se donner aux jeunes!

Ana Palma

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gema Garcia FerreraCrées pour aimer