Spiritualité

Notre spiritualité

Un esprit de famille et de joie nous caractérise

La Communauté forme une famille unique où s’exprime en différentes vocations, formes de vie et cultures [1], la richesse du don reçu de l’Esprit. Dans cette variété de vocations où Dieu nous appelle à vivre, nous voulons nous entraider à faire sa volonté ; nous découvrons que nous sommes tous également appelés à la sainteté, en suivant le Christ et en annonçant son Évangile, avec l’engagement mutuel de déployer chacun cet appel selon sa propre vocation. [2]

En formant des Communautés fraternelles

A l’écoute des signes des temps qui nous parlent d’un désir profond en l’homme de vivre dans une ambiance de famille, nous voulons y répondre en formant des communautés fraternelles qui vivent l’Évangile. C’est l’Amour nouveau de Jésus répandu dans nos cœurs qui nous rend capables de nous aimer ainsi. Conscients que le Christ nous a unis vitalement dans son Corps et en faisant nôtre son rêve que nous soyons tous un, nous voulons ainsi rendre son Règne présent avec simplicité et joie du cœur.

Une Communauté qui essaie de transmettre la miséricorde de Dieu à tout homme

Le cœur ému et compatissant du Père se révèle en Jésus qui va à la rencontre de chaque homme et l’embrasse dans sa misère. Sur la croix, Jésus assume nos blessures pour nous donner la possibilité de naître à nouveau. C’est dans notre fragilité, nos limites et notre péché, que nous avons tant de mal à accepter, que l’Amour de Dieu se déverse particulièrement et où Il nous invite à faire l’expérience de sa miséricorde. Cet Amour démesuré et immérité qui a touché notre vie nous pousse à incarner cette expérience, à l’annoncer et à la rendre accessible à tous nos frères

Une Communauté qui se consacre à l’annonce de l’Évangile

La Bonne nouvelle de l’Amour gratuit de Dieu que nous avons connu en Jésus, qui est venu pour que tous aient la Vie, nous incite à l’annoncer. Face à la réalité de notre monde, nous nous sentons poussés à annoncer, soutenus par la certitude que l’amour de Dieu peut apporter une réponse á n’importe quelle situation que peut vivre l’homme d’aujourd’hui. La mort et la résurrection de Jésus sont, pour nous, la source de Vie, de joie et de réconciliation que nous voulons partager avec tous. Nous croyons à l’incidence que l’annonce de l’Évangile a sur la transformation de ce monde, en reconstruisant l’homme en profondeur.

En puisant dans la rencontre personnelle et quotidienne avec le Christ

C’est seulement dans l’émerveillement de nous sentir personnellement profondément aimés par le Christ, que nous pouvons répondre à son appel, conscients de notre petitesse. Nous désirons que toute notre vie missionnaire ait une saveur de rencontre d’amour avec le Christ. Pour cela, nous avons besoin de vivre à l’écoute de sa voix, dans sa Parole, dans les évènements de la vie et dans la rencontre avec nos frères. Chaque jour, nous prenons la Parole de Dieu, relisant nos inquiétudes existentielles et celles de nos frères à la lumière du Mystère Pascal du Christ, jusqu’à trouver un sens, dans la foi, aux circonstances de la vie. La prière devient ainsi un chemin vital et passionnant parce qu’il implique toute notre vie dans ce processus d’identification avec le Christ, faisant nôtres ses propres sentiments [3]

Une Communauté qui vit au service de l’Église comme ferment de communion

Dieu nous confie de vivre notre mission comme un humble service au sein de l’Église. Nous nous sentons spécialement appelés à être ferment de relations de communion, conjointement avec les autres dons et charismes présents dans l’Église[4]. Comme Jésus nous l’a montré avec sa propre vie, nous voulons être des serviteurs aux pieds de nos frères. Le lavement des pieds est un geste qui nous apprend à construire la communion, nous dévoilant que, pour la créer, il n’y a pas d’autre chemin que celui de l’humilité et de la miséricorde mutuelle [5].

[1] Cf. Jean Paul II, Exh. Apost. Christifideles laici, 20-24.

[2] Cf. Concile Vatican II, Constitution Dogmatique sur l’Église Lumen gentium, ch. V.

[3] Cf. Ph 2,5ss et Col 3,12ss.

[4] « Faire de l’Église la maison et l’école de la communion: tel est le grand défi qui se présente à nous dans le millénaire qui commence, si nous voulons être fidèles au dessein de Dieu et répondre aussi aux attente2s profondes du monde. » Jean Paul Ii, Lettre Apostolique Novo Millennio Ineunte n. 43.

[5] Cf. Jn 13, 1-17.

adminSpiritualité