Spiritualité

Notre spiritualité

Nos sources de spiritualité sont :

La spiritualité de la mission

La spiritualité missionnaire exprimée dans les documents du Magistère de l’Eglise, depuis le Concile Vatican II jusqu’à nos jours, constitue pour nous la base de notre charisme : en particulier les Lettres Apostoliques Evangelii Nuntiandi du Pape Paul VI et Evangelii Gaudium du Pape François.

La providence de Dieu Père

L’Amour providentiel de Dieu qui s’est fait présent dans les événements de notre histoire, nous pousse à vivre dans un climat de confiance totale, en cherchant continuellement son Royaume, sa Volonté et en ouvrant des nouveaux chemins dans la mission. Nous nous approchons de la réalité de la souffrance de nos frères avec la confiance que Dieu est Père. Il veille avec délicatesse sur chaque personne et s’engage à ce que chacun découvre la valeur sacrée de son histoire et de sa vocation dans ce monde.

L’Eucharistie

L’Amour eucharistique de Jésus est pour nous une école de vie et de mission. Dans le sacrement de l’Eucharistie, Jésus-Christ s’offre librement et volontairement afin que nous aussi, en le recevant et en nous unissant à son don, nous fassions de notre vie une offrande d’amour pour tous nos frères. La prière devant l’Eucharistie nous parle de son cœur ouvert à tous, qui est en train d’aimer chaque homme en silence.

Le Christ crucifié d’aujourd’hui

Notre vie missionnaire s’ancre dans la certitude que le Christ a assumé toute l’humanité dans son propre Corps. Le visage de chaque frère est pour nous un reflet du Visage du Christ. Nous nous sentons appelés à être les compagnons de ce Christ crucifié d’aujourd’hui qui nous ouvre son Cœur dans ses membres les plus souffrants et nécessiteux. C’est lui qui nous porte profondément dans son Corps et qui reçoit et apprécie chacun de nos gestes d’amour, et qui les rend féconds bien au-delà de ce que nous pouvons voir.

L’amour incarné

A la lumière du mystère de l’Incarnation, tout ce qui est véritablement humain a été élevé à une nouvelle dignité. Pour cela, nous croyons que notre humanité peut être sacrement de l’Amour de Dieu. En chaque endroit du monde, nous voulons comme Jésus faire nôtres les joies et les espoirs, les souffrances et les quêtes de tout homme. Ainsi nos gestes et paroles, notre proximité et notre écoute peuvent être présence de Dieu parmi eux et une annonce que nos frères peuvent comprendre. Lorsque le Christ est au centre de nos relations, son amour incarné entre nous devient le lieu sacré où Dieu continue à se révéler.

Marie, notre mère et mère de l’Eglise

Dans notre effort de construire des liens de communion avec tous nos frères, Marie, Mère de tous les peuples et Mère de l’Eglise, nous accompagne par des chemins de simplicité et de foi. Nous apprenons de notre Mère à reconnaître l’Esprit et à écouter la voix de Dieu dans sa Parole et dans la réalité que nous vivons. Marie est la femme qui a rassemblé la première Eglise et supplée la foi fragile des apôtres dans l’attente de l’Esprit.

La communion des saints

La communion avec les saints est pour nous une source de grande joie. Nous nous sentons attirés et appelés à vivre la même folie d’amour pour le Christ qu’ils ont vécu. Leur présence nous encourage dans notre pèlerinage sur cette terre à vivre le défi d’incarner l’Evangile dans les circonstances d’aujourd’hui. Leur compagnie et leur intercession nous fortifient face aux difficultés de chaque jour et nous apprennent à vivre le présent dans l’horizon de l’éternité. Déjà arrivés au but, ils nous disent que ça vaut la peine d’aller jusqu’au bout.

 

adminSpiritualité